Portrait de Magistrat, XVIIIème siècle

Grand portrait d'un Magistrat, assis sur un fauteuil régence en velours verte et habillée d'une longue toge noire avec des manches à dentelle blanche et bordée de châle rouge, symbole de sa charge de haut Fonctionnaire.
Portrait à figure entière, à l'intérieur de son cabinet, dans le fond une ancienne colonne, symbole de force de l'homme, force pour moyen de la loi.

Huile sur Toile
XVIIIème siècle vers le 1739
Epoque Louis XV
Atelier de Hyacinthe RIGAUD 1659 - 1743
Cadre en bois et stuc doré à la feuille d'or
Provenance, residence en Haut Provence
Mesures : Haut 147 cm X Larg. 118 cm

Hyacinthe RIGAUD :

Hyacinthe Rigaud, né Jacint Rigau-Ros i Serra à Perpignan le 18 juillet 1659 et mort à Paris le 29 décembre 1743, est un peintre français, spécialisé dans le portrait.

Né dans l'ancienne province du Roussillon, Rigaud, de son orthographe catalane « Rigau », est considéré comme l’un des plus célèbres portraitistes français de la période classique. Pour Jacques Thuillier, professeur au Collège de France : « Hyacinthe Rigaud fut l’un de ces peintres français qui sous l’Ancien Régime connurent comme portraitistes la plus haute célébrité. Cette admiration était méritée à la fois par l’abondance surprenante de l’œuvre et par sa constante perfection. »

Rigaud doit sa célébrité à la fidélité de la dynastie des Bourbons, dont il peint les effigies sur quatre générations. Il recrute l'essentiel de sa clientèle parmi les milieux les plus riches, parmi les bourgeois, financiers, nobles, industriels et ministres. Son œuvre livre une galerie de portraits quasi complète des dirigeants du royaume de France entre 1680 et 1740. Une partie de sa production, cependant minoritaire, est néanmoins constituée de personnages plus discrets : proches, amis, artistes ou simples commerçants.

Indissociable de son portrait de Louis XIV en costume de sacren , Rigaud a côtoyé tous les grands ambassadeurs de son siècle et quelques monarques européens.
Le nombre exact de tableaux peints par cet artiste reste disputé, car son catalogue est très fourni, mais les spécialistes s'accordent sur le fait qu’il a fréquenté plus de mille modèles différents2. À cela s’ajoute le nombre élevé de copies consignées dans le livre de comptes de l’artiste, qui ne mentionne pourtant pas quelques centaines d’autres toiles retrouvées depuis sa publication en 1919.


Sergio Schina
Federazione Italiana Mercanti d'Arte

 


cliquez sur les vignettes pour agrandir les images



Part:      


Prix: € 14300

Demande d'information sur ce produit

Appelez le numéro +39.0.55.828359 ou remplissez le formulaire ci-dessous.




CAPTCHA Image
[ Changer l'image ]
Entrez le code que vous voyez dans l'image

Autres produits intéressants

Bacchus propose à Ariane le mariage...
DÉTAILS
Paysage entre réalisme et imaginaire...
DÉTAILS
Élève de Louis Lassalle, Emile LEMMENS...
DÉTAILS
Présentation vidéo de Charles Louis Clérisseau ...
DÉTAILS
J'arroserais de mes larmes les roses, afin de sentir la douleur de leurs épines et le baiser de leurs pétales. ... Gabriel Garcia Marquez
DÉTAILS
Avec ses oeuvres, De Nittis il nous raconte sa vie, inquiète et libre…
DÉTAILS
D'une importante collection d'un amateur français..
DÉTAILS

Superb tableau de J.G. Rosier, huile sur panneau...
DÉTAILS
Portrait d'un petit enfant aux grands yeux bleus, appuyé sur un riche coussin de couleur rouge...
DÉTAILS
L'Enfant Jésus est représenté ici avec un visage rose et joufflu, aux belles boucles blondes...
DÉTAILS
De beauté considérable est la posture de l'ange ...
DÉTAILS
La lumière venant du ciel symbolise la grâce de la conversion...
DÉTAILS
Une princesse française réputée pour sa beauté et ses amours...
DÉTAILS
Sa brillante clientèle fut à l'origine de ce rendez-vous...
DÉTAILS
La richesse du costume la fines des dentelles et broderies...
DÉTAILS
L'utilisation de la toge a été réservé exclusivement aux citoyens romains de sexe masculin , tandis que les esclaves et les étrangers n'avaient pas le droit de le porter .
DÉTAILS
D'une résidence en Provence , une œuvre d'une grande élégance ...
DÉTAILS
D'une grande collection d'un styliste à New York...
DÉTAILS
Sa main gauche ouverte vers le crucifix prolonge le dialogue profond...
DÉTAILS